23041960

Avertir le modérateur

Politique éducative ...

06/11/2017 | Politique éducative ...

Politique éducative :

bizarre , le silence des médias sur les propos féroces de Laurent Lafforgue (D)

 

***

 

« Le prédicat dans les programmes scolaires : nouvelle illustration d'une corruption généralisée »

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g344-h10...

 

« La protestation matuvu super gentille: géniale pour tromper des publics trop confiants » pdf, fly 1p.

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g296-h05...

 

« Politique éducative : comment l'Est Républicain vous ment »

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g345-h10...

 

Un résumé du présent article sur une page au format pdf peut être chargé en cliquant ici:

 

« Depuis 2005, la mafia des assassins de l'école vous cache les propos féroces du mathématicien Laurent Lafforgue »

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g348-h10...

 

Il y aura bientôt également :

« Politique éducative : comment Valeurs Actuelles vous ment »

 

***

Politique éducative : bizarre : le silence des médias

sur les propos féroces de Laurent Lafforgue

 

En 2005-2007, le mathématicien Laurent Lafforgue s'en était déjà pris à ceux que Le Nouvel Obs appelle maintenant « les assassins de l'école », mais ses propos avaient été soigneusement étouffés par les médias grand public

Le sujet se retrouve maintenant au coeur de l'actualité parce que le nouveau ministre, Jean-Michel Blanquer, veut imposer un changement de cap à cette même mafia

Internet nous permet maintenant de faire connaître ce que les médias nous cachent. Vous allez voir que c'est pas piqué des hannetons

 

A – La polémique Brighelli-Lafforgue

En 2004, deux ans après avoir reçu la Médaille Fields, Laurent Lafforgue commence à s'intéresser au système éducatif français. Il est l'un des deux auteurs d'un livre intitulé : « Les savoirs fondamentaux au service de l’avenir scientifique et technique : comment les réenseigner ».

Sa simple utilisation du mot « Réenseigner » montre immédiatement qu'il condamne l'orientation prise par le système éducatif français depuis le rejet de l'école de Jules Ferry

En 2005, le journaliste Jean-Paul Brighelli a le grand mérite de briser le tabou sur les dysfonctionnements du système éducatif français, avec un livre intitulé : « La fabrique du crétin : mort programmée de l'école ». Laurent Lafforgue le rejoint pour collaborer dans un groupe ayant pour objectif la refondation de l'école


Le silence assourdissant des médias grand public se manifeste d'abord par la manière dont ils ignorent « La fabrique du crétin », mais il concerne encore plus la rupture fracassante du mathématicien lorsqu'il découvre que Brighelli prépare en réalité ce qu'on appelle aujourd'hui le Troisième Conflit Mondial : sa pseudo-laïcité est comparable à celle de Charlie Hebdo, avec ses blasphèmes contre Mahomet et contre le pape

 

Pour un aperçu rapide, voir :

« Rôles méconnus de Jean-Paul Brighelli et Annie Genevard dans la montée du conflit » :

https://blogs.mediapart.fr/louis-rougnon-glasson/blog/310...

Son résumé pdf sur une page :

« Comment Annie Genevard et JP Brighelli attisent le Troisième Conflit Mondial »

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g182-g09...

 

 « Dans une polémique soigneusement étouffée, qui date de 2006, il y a donc dix ans, le mathématicien Laurent Lafforgue a montré comment les propos pseudo-laïques de l'écrivain Jean-Paul Brighelli préparaient l'actuel Troisième Conflit Mondial. On va voir que la députée LR Annie Genevard, "Madame Orthographe", n'est pas en reste sur ce terrain-là »

 

Laurent Lafforgue explique longuement sa rupture, par une lettre intitulée :

« Contre le dernier livre de JP. Brighelli et sa condamnation des chrétiens, de l'Église et de la foi »

https://www.laurentlafforgue.org/textes/ContreBrighelli.pdf

Si vous comptez sur le journal de 20 heures ou quelque autre média de la propagande officielle pour vous informer là-dessus, vous risquez d'attendre longtemps, mais ça pourrait bien avoir commencé de changer, à cause de la circulation subversive des vérités interdites

 

B - Encore plus drôle : le très bref passage de Laurent Lafforgue au Haut Conseil de l'Education (HCE)

 

« Neuf jours. Pas un de plus. Laurent Lafforgue, brillant mathématicien, lauréat, en 2002, de la médaille Fields, l'équivalent du Prix Nobel, n'aura tenu que neuf jours au sein du Haut Conseil de l'Education »

 

Il en démissionne en effet, à la demande du président du HCE, au lendemain de la première réunion de travail le 21 novembre 2005.

Sur ce sujet, Wikipédia pratique l'enfumage alors qu'elle « oublie » soigneusement de préciser ce qui suit :

« Déjà, lors de la mise en place du Haut Conseil, Laurent Lafforgue  s'étonne des mots d'introduction prononcés par Bruno Racine, le président du HCE qui glorifient " les progrès remarquables accomplis au cours des dernières décennies par notre système éducatif ".

Des progrès, quels progrès ? s'interroge benoîtement Laurent Lafforgue

Mais le pire reste à venir. Dans un courriel adressé aux membres du HCE, Bruno Racine explique qu'il souhaite recevoir des experts de l'Education nationale.

A sa lecture, Laurent Lafforgue fait un bond.

La réponse fuse. " Pour moi, c'est exactement comme si nous étions un haut conseil des droits de l'homme et si nous envisagions de faire appel aux Khmers rouges pour constituer un groupe d'experts pour la promotion des droits humains "

Scandale. Le mail circule. Des esprits chagrins en prennent ombrage. La sanction ne tarde pas à tomber. Laurent Lafforgue est appelé à démissionner »

C'est dans : La revue Parlementaire.fr, N°885

Propos recueillis par Caroline Diebold 

http://presseparlementaire.fr/pages/RP885/RP885_societe_l...

On peut retrouver d'autres textes sur l'éducation de Laurent Laforgue sur son site www.ihes.fr/~lafforgue

Remarque: le ton triomphal de Bruno Racine en train de glorifier " les progrès remarquables accomplis au cours des dernières décennies par notre système éducatif " rappelle celui de l'Est Républicain rapporté dans l'article intitulé:

"Echec scolaire: des pompiers d'élite sacrifiés délibérément dans un incendie criminel"

 

http://alrg.free.fr/2016-PLCP-ET-SITE-BATAY-DE-L-INFO/d65...

 

C - Autres propos de Laurent Lafforgue rapportés dans le même article, et qui ne risquent pas d'être évoqués, eux non plus, par L'Est Républicain, ni par Valeurs Actuelles, ni par le journal de 20 heures :


« L'école (...)ne pourra être sauvée de la ruine que si toutes les tendances politiques reconnaissent la nécessité d'une rupture radicale avec les politiques suivies depuis trente ou quarante ans »

« L'annonce par M. de Robien d'un retour aux méthodes alphabétiques-syllabiques est remarquable car elle rompt avec ce que les responsables de l'Éducation nationale ont dit et imposé depuis des décennies. J'espère que ce premier pas important sera suivi de beaucoup d'autres »

« l'école elle-même a été profondément pervertie. Cette perversion est venue de la tête, c'est-à-dire des instances dirigeantes »


Notre école est comme l'armée de 1940 : quelques décennies après avoir été l'une des meilleures du monde, elle est en déroute par la faute de son état-major et de ses officiers.

Donc il faut remplacer les directions du Ministère, les "experts" qui ont conduit au désastre, les responsables de programmes et ceux des recteurs, inspecteurs, proviseurs, directeurs et formateurs d'IUFM qui sont incompétents ou ennemis du savoir

 

Voir aussi l'excellent article intitulé :

« Laurent Lafforgue, mathématicien : « L’Education nationale est devenue un vaste mensonge » »

http://www.en-aparte.com/2013/06/28/laurent-lafforgue-mat...

 

« Rétrospectivement, je me rends compte que j’ai été assez naïf dans les premières années de mon engagement !

Ce que je découvrais était tellement absurde que je pensais qu’il suffirait de prononcer quelques phrases de bon sens pour rétablir la situation.

Mais je suis revenu de cette illusion…

Le problème est venu des plus hautes sphères de l’Education nationale »

Mais aujourd’hui le mal est fait à tous les étages, et l’état d’esprit général nécessaire à l’instruction et à la transmission des connaissances est largement perdu

 

Ortograf-FR (Louis Rougnon Glasson) doc g348-h10-D    octobre 2017    Politique éducative : bizarre : le silence des médias sur les propos féroces de Laurent Lafforgue (D)

18:24 Écrit par Pressagrun dans culture, Politique, Société, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : éducation, scolarité, enseignement, sites, internet, l | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu